ALMA par Timothée de Fombelle

Infos : Nombre de pages : 389 Edition : Gallimard Jeunesse Niveau de lecture : n°7 Âge : à partir de 11 ans

Résumé : 1786-Afrique. Lam, le petit frère d’Alma, a disparu sur le dos du cheval blanc Brouillard. Mosi (le père) et Alma partent à sa recherche, laissant Nao enceinte et son fils muets seuls…

Mon avis : Ce roman est une pure merveille. Déjà, j’aime beaucoup le titre. Alma. Et qu’il soit écrit en majuscules sur la couverture. Dans le roman, Alma signifie très clairement Liberté. Cette Alma m’a fait beaucoup réfléchir. Sur tout et sur rien à la fois. Avec la couverture, on dirait qu’Alma apporte de la puissance et de la discrétion. La végétation apporte une sensation de liens qui se créent. La couverture a donc un rapport énorme avec l’histoire.

Le début de celle-ci se passe bien. Des enfants jouent avec un cheval. Mais quelque chose nous donne envie de lire la suite. Quoi ? Je ne sais pas… Mais malgré l’absence de suspens des premières lignes, j’avais déjà envie de continuer. Je continue donc et l’histoire s’enchaîne vite et prend des proportions démesurées.

Nous suivons alternativement Joseph Mars et Alma. Il se passe pour eux deux des choses extraordinaires. Mais, tout de suite, rien ne lie les deux personnages. Cela nous fait encore plus envie de comprendre pourquoi les deux jeunes personnes vont êtres liées.

Joseph Mars embarque a bord d’un négrier. Les conditions dans lesquelles vivent les captifs sont vraiment écœurantes. Pas d’air, pas de lumière, pas de distractions, pas beaucoup de nourriture… C’est vraiment horrible.

J’ai vu dans une critique de babelio ceci : « Il est en quête d’un immense trésor, mais c’est Alma qu’il va découvrir… » Je dirais plutôt : Il est en quête d’un immense trésor, et c’est Alma qu’il va trouver. Portant bien son nom, Alma peut-être le trésor que recherche Joseph Mars. Il veut de l’or, mais il côtoie la liberté.

J’ai donc adoré ce roman qui est selon moi UNE PEPITE. On a envie de pleurer et de chanter à la fois en lisant cette histoire. Je le reconseille encore plus que vous ne pouvez l’imaginer. Cela ne m’étonnerai pas que dans quelques années, Alma fasse partie des grands classiques que l’on devra lire pour l’école.

Ma note : 19,/20*****

Pour aller plus loin : https://fr.wikipedia.org/wiki/Timothée_de_Fombelle https://www.babelio.com/auteur/Timothee-de-Fombelle/14609 https://www.babelio.com/livres/Fombelle-Alma–Le-vent-se-leve/1208474

ET SURTOUT, RESTEZ COMME ALMA, RESTEZ LIBRES

2 commentaires sur « ALMA par Timothée de Fombelle »

  1. J’adore la façon dont tu nous fait partager le plaisir que tu as eu à lire cette histoire.
    J’imagine que, pour un auteur, c’est encore plus gratifiant que de recevoir un prix littéraire de savoir que ses lecteurs ont envie de pleurer et chanter en lisant ses livres !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :